01 janvier 2011

Bonne Année

Au musée des Intelligences, Michel Onfray , nous guide à coup sûr vers ceux qui ont bâti leurs pensées sur des terrains sains et solides. Dans son petit livre «  l’Innocence du Devenir » (dont le titre est à lui seul un océan réflexif)  il dit, en résumé, que tous ceux qui invitent à une pratique, devraient, ne serait-ce qu’au nom du simple bon sens, vivre eux même ce qu’ils proposent à autrui avant d’en faire la publicité.

En ce début d’année 2011 le vœu pieux d’en faire le recensement relève de l’impossible tant de Politiques, de Moralistes, d’Ecrivains, de Philosophes, foutus donneurs de leçons et comptempteurs  des Droits de l’Homme, dérogent par leur vie aux idées qu’ils trimballent.

Je pense, par exemple, à Nicolas Hulot dont l’appétit vénal n’a  d’égal que son prêchi-prêcha  humaniste et qui  dégage, en un seul jour,  plus de CO2 que la place de la Concorde en un mois.

Au marché des incohérences entre les actes et les idées le choix est si vaste qu’il y en pour tous les goûts.

Faites vos choix  et Bonne Année à Tous.

 

 

Posté par Anarchaste à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Bonne Année

Nouveau commentaire