02 mars 2011

Tohus-bohus

 «Les Péninsules démarrées n’ont pas subi tohus-bohus plus triomphants »  Rimbaud…fulgurant postillon de l’Histoire. Peuples brisez vos chaines, renversez les Tyrans, mais prenez garde au chant des sirènes du « Monde-Marketing » : leurs voix prônent la liberté… du pire esclavage. Celui de votre propre  frénétique et  boulimique envie de consommation.

 « Il y a dans la création du ciel et de la terre et dans la succession des jours et des nuits des signes pour ceux qui sont doués d’intelligence » dit le Coran » (Sourate3 Verset 190)

 Mais quels Signes ?

 «---------------------------------------  Je sais le soir,

L’Aube exaltée ainsi qu’un peuple de colombes,

Et j’ai vu quelque fois ce que l’Homme a cru voir »

Si c’est pour avoir « Vu » que Rimbaud  fut muet à Harar avant que de mourir, voici de quoi le Monde Occidental a peur et doit se prémunir  pour répandre sa Civilisation. La Finance fait de tout une matérialité (1), même des espoirs et des rêves. Les siens sont fabriqués dans les studios d’Hollywood.  Ils sont livrés le soir dans des salles obscures au meilleur prix.  A ses yeux, toutes formes de pensées spirituelles, y compris les religions,  reste  suspecte et, sans pour autant les combattre de front,  il convient de les canaliser au nom de Droits de l’Homme et de Liberté.

 Mais quelle Intelligence ?

On sait que le cerveau humain peut être, principalement, divisé en trois zones :

La Raison.  (Neocortex)

La Sensibilité. Sentiments  (Mesocortex)

L’Instinct. (Paleocortex)

Au cours de l’évolution de la race Humaine, plusieurs facteurs (notamment la systématisation des études conformistes) ont favorisé le développement de la zone de la Raison(2) surtout dans les pays occidentaux dit Cartésiens. (3)

Bien que la Raison (trop souvent utilisée au sens pragmatique voire mercantile du terme) tende à prendre une forme prépondérante d’intelligence mondiale, il reste encore dans certains continents une sorte d’équilibre de pensée entre Raison, Sensibilité et Instinct.

Il me semble que ç’est  ce dernier sens qui convient  au  mot « Intelligence » cité par le Coran.

Sans parler de « Choc des Civilisations » il se pourrait que dans quelques mois, l’euphorie retombée, des antagonismes apparaissent entre les systèmes occidentaux, que nous sommes si pressés de vendre, et les visions  démocratiques (au demeurant  souhaitables)  que peuvent avoir ces peuples.

Faute de pouvoir leur apporter un exemple de  conduite plus morale et une forme de  spiritualité laïque, (dont nous n’avons, nous même,  plus conscience), ils risquent de retomber sous le coup d’autocraties plus ou moins déguisées si ce n’est de systèmes théocrates sévères.

Fasse que, fort de sa Raison, le Président Obama n’ait pas mis la charrue avant les bœufs.

 

1)   1)    Matérialité : tout le monde se félicite aujourd’hui du retour d’une Politique Etrangère renouant avec le pragmatisme.Ceci implique de nouvelles complaisances avec les régimes autocrates (oui il en reste), les connivences, les ventes d’armes, l’abandon de Florence Cassez etc …Intérêt National  

         2) L’étude nourrit la raison. A écouter les Enarques on voit bien qu’elle détruit la sensibilité.

         3)  Descartes conçoit la Raison comme une faculté innée de discernement. Pas loin de l’instinct donc… Mort de rire !

      

 

Posté par Anarchaste à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Tohus-bohus

Nouveau commentaire