17 janvier 2012

Les Cent Jours...

A moins de cent jours,  les sondages  successifs donnent tous François Hollande vainqueur.  Au regard de sa campagne  terne et floue, ceci en dit long sur le rejet de Nicolas Sarkozy.

 Après les exultations et les vacances c’est en Septembre que les réalités se feront jour :

 Avec une progression du prix de l’énergie de 40%, en seulement quelques mois,  notre déficit commercial de 50 milliards en 2010, puis 75 en 2011 atteindra ou dépassera 80 milliards en 2012.

Ce  chiffre  correspond  à celui de nos importations Allemandes, dont il faut déduire nos exportations mais  dont le solde négatif  reste  de 20 milliards rien qu’avec ce pays.

Si l’on ajoute à cela un taux de chômage réel  de 12%, une croissance nulle  et environ 55 milliards d’Euros à trouver,  rien que pour payer les agios de la dette,  la situation de la France, (qui en a connu de  pires), mérite une attention pragmatique loin des envolées lyriques et des citations d’Aimé Césaire.

 L’ennui c’est que l’Europe toute entière est dans la difficulté, même la flambante Allemagne  qui, exportant  pour 75%  de ses productions en Europe est tributaire de ce marché.

 Ceci est la conséquence d’un Maastricht, mal ficelé, plombé d’un vice de construction (Monnaie unique, le Mark, pour des économies différentes ou  opposées) dénoncé par certains, dont des Socialistes, mais promu par la droite du CAC 40,  François Mitterrand et Jacques Delord.

 Bref : 80 milliards de Déficit Commercial

           55 milliards d’Agios

           15 milliards  coût chômage

Soit  150 milliards d’Euros incompressibles à solder avant toute chose…

 Augmenter la dette? ou les impôts ?  Les deux mon Président !

 

 

Posté par Anarchaste à 09:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Les Cent Jours...

Nouveau commentaire