05 mars 2012

François Hollande, Homme d'Etat?

L’élection Présidentielle  est un «système»(1) démocratique, grâce auquel une minorité (2) choisit les candidats en fonction de la balance entre deux principaux critères :

1)      Critiques et contrariétés par suite des erreurs du pilote qui tenait le volant.

2)      Espérance de prouesses à venir par celui  qui affirme savoir mieux  piloter.

En principe cette minorité (qui fait la majorité)  recale le premier conducteur.

Ainsi en fut-il en de nombreux pays d’Europe qui, de la gauche ont viré à droite, et sans doute en sera-t-il aussi de la France laquelle va, par contre, aller de la droite vers la gauche.

 M. François Hollande a donc toutes les chances d’être élu. Jusqu’à présent, ses  performances furent médiocres dans les deux postes où il a exercé un pouvoir direct. Mais il a de la chance et ce n’est pas rien ! C’est même, d’après Napoléon cette qualité première qui fait le bon Général. Sacré veine, en effet, que l’affaire du Sofitel arrive à pic pour que DSK lui céde la place, et que son élection coïncide  avec le mouvement de balancier mentionné plus haut.

 De surcroît, une plus grande opportunité semble se dessiner encore : Dans la zone Euro, c’est le Président de la BCE qui détient le vrai pouvoir. Du temps de Sarkozy, M. Trichet persistait à serrer les cordons de la bourse mais, le nouveau Président, Mario Draghi (3)  n’hésite pas à faire marcher la planche à billets au bénéfice des Banques européennes qui disposent ainsi, à nouveau, de liquidités importantes. Cette possibilité de relance de la croissance a déjà été difficile à faire accepter par certains Pays (dont l’Allemagne) qui en redoutent les effets pervers, notamment l’inflation. Mais si de surcroît M. Hollande en rajoute par le refus de ratifier le traité en exigeant une renégociation, on peut comprendre  une certain agacement.  

Les Socialistes font, peut-être,  là une erreur fondamentale : Ce qui est bon pour se faire élire ne l’est pas forcément  pour la France. Même si on estime que certains points du traité sont à revoir, pourquoi le clamer par avance au risque de braquer une Europe dont on jure  par ailleurs qu’elle est notre enfant chérie ?

François Hollande est-il vraiment un Homme d’Etat ?

 

1)        Système…mot de droite à proscrire?

2)        Voir le paradoxe de Condorcet

3)        Ancien vice-Président de la Banque Golden-Sachs

Posté par Anarchaste à 16:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur François Hollande, Homme d'Etat?

Nouveau commentaire