30 mars 2012

Liberté d'expression

 

Certains medias d’opinion, journaux-hebdomadaires, concèdent librement et gratuitement la possibilité de blogs à des internautes quels qu’ils soient.

Il peut arriver que certains de ces bloggeurs  se voient privés d’imprimatur,  ce qui n’implique pas qu’ils doivent pour autant crier à la censure.  Ceci pour plusieurs raisons :

 La première est de politesse, celui qui  héberge a le droit  de faire valoir ses règles et c’est à l’hôte de s’y conformer.

 La seconde est qu’un media d’opinion, même permissif  se doit de borner les limites de la tolérance. En effet l’Opinion n’est pas Vérité. C’est un mélange plus ou moins dosé de raison et de croyance. Or si la raison se discute, la croyance, elle, faute de périr, doit sa survie à l’inflexibilité. Toute croyance se fonde sur l’intolérance,  après c’est une question de placement du curseur.

 La troisième concerne la déontologie médiatique. Même si le bloggeur reste responsable de ses propos, un support influent se doit d’être garant  des règles de nature à éviter de porter atteinte à l’ordre public. A cet égard, la France n’est pas l’Amérique et certains sujets restent tabous, notamment ceux qui concernent la religion, les races et l’immigration.

 

 

 

Posté par Anarchaste à 10:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Liberté d'expression

Nouveau commentaire