07 avril 2012

de Robespierre à Mélenchon

« Que le glaive de la loi, planant avec une rapidité terrible sur la tête des conspirateurs, frappe de terreur leurs complices ! Que ces grands exemples anéantissent les séditions par la terreur qu’ils inspireront à tous les ennemis de la patrie ! » Robespierre

 Il y a chez les révolutionnaires une sorte d’âme pure, comme une volonté d’enfant. C’est par une volition d’humanisme et au nom du bien public qu’ils prennent pour thème récurrent la mort. «Du passé faisons table rase !» : Indispensable préalable pour que se puisse construire le Monde idéal.

 Jean-Luc Mélenchon n’échappe pas à la règle et quiconque est tant soit peu attentif à ses discours, observe une singulière tautologie de références morbides.

 Une nouvelle fois, à Toulouse, sur la place rose, il a repris l’image  «La rivière est sortie de son lit» Connaît-on, parmi les fléaux de la terre, pire image de mort et de désolation que celui des rivières en crues ? Qui ne se souvient, surtout en Pays d’ Oc, des méfaits de la Garonne(1) ? Vision de cadavres,  humains et bêtes mêlés, charriés jusqu’à la mer, quand un ciel sombre, si bas, frôle la chevelure  du flot jaune et sauvage alors que sourd du limon  une odeur sûre de putréfaction.  «Que d’eau, que d’eau !» (2)

 Puis revient aussi son thème favori : la Révolution Française…Sa voix sonne d’airain pour lancer «Germinal» …Germinal ? Printemps 93, voici les Montagnards et ce sera bientôt la terreur. Combien dans les prisons ? 500000 ? «Prouvez votre vertu ou entrez en prison»  disait St Just (3). Combien de morts ?   Le bienfaiteur d’alors s’appelait Guillotin.

 Et son héros…Robespierre. Encore la mort, et quelle fin pitoyable pour ce tribun achevé la mâchoire en bouillie.

 Ah, nostalgie, quand tu nous tiens !

 

1)       du ligure source, rivière)

2)       Président Mac-Mahon

3)       «Ouvrez les prisons ou prouvez votre vertu » répondait Sade.

 

 

Posté par Anarchaste à 13:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur de Robespierre à Mélenchon

Nouveau commentaire