23 avril 2012

Du Civisme au Busines...

Les classes supérieures, ont très vite vu le bénéfice qu’elles  pouvaient tirer de la Démocratie en tant que système grâce auquel un élément gratuit (le vote) permet aux  élites d’occuper des places et d’en vivre très largement.

 Non seulement les Elus, mais aussi Politologues, Sondeurs, Publicistes, Journalistes…etc… font leurs choux gras d’un bout de papier glissé, gratis dans l’urne, par le citoyen. Quand on voit l’allant et l’enthousiasme avec lesquels les plus pauvres d’entre eux se complaisent, en votant,  à enrichir les puissants, je me demande s’il n’y a pas là  une sorte de cause à effet et d’explication à leurs malheurs.

 Au début le système démocratique, dans sa rusticité, ne revenait  pas très cher,  mais le Monde allant,  c’est devenu un véritable busines dont le coût de plus en plus considérable  bénéficie aux élites au dommage  des citoyens. Aux Etats-Unis cela se chiffre désormais en milliards de dollars qui sont ainsi soustraits, par le gratin,  à d’autres activités qui seraient bénéfiques aux sans emploi et profitables aux ouvriers.

 La soif du profit et l’évolution des techniques offre de belles perceptives à l’acte démocratique qui devient, ainsi,  une véritable industrie. Dès lors on comprend la ferveur, la vigueur des élites pour  en sublimer l’entéléchie afin qu’il devienne une source d’abondances, sans cesse plus féconde.

 

 

 

 

Posté par Anarchaste à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Du Civisme au Busines...

Nouveau commentaire